InnoWAYtor V4 - Navigation

Bancs circulaires en bois cintré suisse – élégants, confortables et durables.

Les bancs circulaires en bois cintré apportent une touche attrayante aux jardins et aux parcs, aux musées et aux restaurants, aux maisons de retraite et aux hôpitaux. Le bois est très tendance dans le domaine du mobilier public, que ce soit sur les places publiques, sous forme de banc public ou aux arrêts de bus. Grâce à la flexibilité naturelle du bois, un banc en rondins s’intègre parfaitement dans l’architecture des bâtiments ou dans l’aménagement paysager.

Banc circulaire HARMONICA: massif
et pourtant extrêmement flexible

Qui aurait cru qu’un banc en chêne massif pouvait être aussi souple et flexible? HARMONICA s’adapte parfaitement à vos idées et aux conditions locales. Le choix des formes, des longueurs et des différents rayons pouvant être utilisés est pratiquement illimité. Ce banc en bois va même jusqu’à faire sauter les limites actuelles du design et pose de nouveaux jalons. De plus, le banc HARMONICA soutient le dos grâce à sa forme de siège baquet, ce qui le rend particulièrement confortable.

Le système de mobilier paramétrique a été créé en collaboration avec la Haute école spécialisée bernoise de Bienne et avec le soutien du Hightech Zentrum Aargau. Il s’intègre parfaitement dans les espaces publics (Public Furniture), mais il fait également bonne figure dans les jardins privés et attire tous les regards. Le banc HARMONICA en chêne est en outre résistant aux intempéries et durable en tant que banc public ou de jardin. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous fournir les chaises coques assorties, tout aussi dynamiques.

En savoir plus sur le banc circulaire en bois HARMONICA >

 

Banc circulaire FELSENAU: une esthétique pure associée à une stabilité maximale

Le banc en bois FELSENAU cintré à la vapeur est lui aussi d’une beauté stable mais élégante. Comme tout ce qui provient de l’atelier de cintrage de bois WINKLER, ce banc avec dossier est 100 % naturel et durable. C’est pourquoi nous utilisons exclusivement des essences indigènes provenant de la région, le plus souvent de la forêt argovienne. De plus, nous fabriquons tous nos produits à la main et en Suisse.

En tant que banc d’extérieur parfait, le banc FELSENAU peut être utilisé aussi bien comme mobilier urbain dans les espaces publics tels que les parcs ou les villes que dans des jardins privés. Et une chose est sûre: ce banc de jardin durable et résistant aux intempéries attire tous les regards, quel que soit son emplacement.

Apprenez-en plus sur le banc circulaire FELSENAU >

 

Les différentes essences de nos bancs circulaires
et leurs propriétés

Pour des raisons de durabilité, nous utilisons principalement des bois locaux dans notre atelier de cintrage de bois. Plusieurs essences entrent en ligne de compte pour la fabrication de bancs en bois cintré tels que les bancs de parc, même s’ils sont prévus pour un usage extérieur:

  • Le chêne est très durable et parfaitement cintrable.
  • Le mélèze/douglas est également très durable, se courbe facilement et ne nécessite aucun traitement de surface.
  • Le frêne permet de réaliser les rayons les plus serrés. Le frêne est connu en extérieur comme le bois classique utilisé pour la fabrication de la luge de type Davos. Avec la construction, la surface et l’entretien appropriés, il permet de réaliser des bancs circulaires d’extérieur durables et stables.
  • En revanche, l’acacia/le robinier est extrêmement durable, même sans traitement. Le défi consiste à obtenir ce bois dans une qualité cintrable.
  • Le châtaignier est également très durable. Ici aussi, l’approvisionnement en bois d’une qualité appropriée au cintrage n’est pas toujours chose facile. Comme il est plutôt riche en nœuds, la matière première doit être choisie avec soin.

Les propriétés de flexion du bois pour des bancs circulaires esthétiques

La section maximale possible des lames varie en fonction de la flexibilité du bois choisi. Tout dépend de l’essence ainsi que du rayon choisi. Des épaisseurs allant jusqu’à 80 mm sont possibles. Dans la fabrication en série, des largeurs de 40 à 68 mm en moyenne (dans la dimension de cintrage) se sont établies, étant donné que nous profilons les différentes lames à la dimension finale après le cintrage et le séchage du bois. Des dimensions plus importantes sont bien entendu également possibles; nous les réalisons alors en plusieurs parties qui sont ensuite assemblées.

Pour ce qui est de la longueur, nous pouvons cintrer jusqu’à 3,8 m en série, ce qui donne une longueur finale d’environ 3,5 m. Il est même possible d’obtenir des longueurs spéciales allant jusqu’à 4,5 m environ en cas de fabrication de bancs circulaires individuels.

Les bancs en bois ont-ils
besoin d’un traitement de surface?

De nombreuses essences, même indigènes, telles que le chêne, le mélèze et le douglas développent une patine naturelle argentée et se protègent ainsi elles-mêmes. Le bois ne nécessite donc aucun traitement de surface et reste stable pendant des décennies.

Si un traitement de surface s’avère tout de même nécessaire, par exemple pour le frêne ou comme protection contre le vandalisme et les graffitis, nous recommandons de travailler avec des huiles ou des lasures perméables. En effet, les huiles permettent au bois de continuer à respirer, soulignent sa structure naturelle, sont respectueuses de l’environnement et sont en outre faciles à appliquer.

Le vernis, en revanche, vitrifie le bois et cela comporte toujours le risque que l’humidité s’infiltre dans le bois au fil des ans par des fissures ou des rayures. Si celle-ci ne peut plus s’échapper, le bois commence à pourrir sous la surface. Nous vous recommandons volontiers nos produits éprouvés de longue date.

Le banc circulaire: le meilleur design pour une production rationnelle

Certains détails doivent être pris en compte dès la conception d’un banc circulaire. Notre conseil de pro: moins il y a de lames et plus celles-ci sont larges, moins la production est coûteuse. De même, nous pouvons fabriquer des lames reposant «à plat» de manière nettement plus rationnelle que des lames inclinées. Cela signifie qu’une assise incurvée est plus coûteuse à fabriquer qu’une assise plate. Nous recommandons de construire un banc circulaire à partir de segments de 1/3 de cercle, plutôt que de 1/4 de cercle comme on les trouve dans le commerce. Cela réduit le nombre de pièces nécessaires. De plus, des lames plus longues permettent une meilleure fixation.

Nos experts en bancs circulaires, Tim Kopetzki et Fredi Unterweger, se feront un plaisir de vous fournir encore bien d’autres conseils et astuces. Nos conseils et nos prestations complètes vont du choix du bois au montage sur place en passant par la réalisation des consoles métalliques. Nous nous réjouissons de développer avec vous votre banc incurvé selon vos souhaits! Contactez-nous sans engagement.

Références